CAMEROUN:LUTTE CONTRE LA CORRUPTION:LES COMITES DE SUIVI-EVALUATION ENTRENT EN FONCTION.

2 Juillet 2011 , Rédigé par Ericien Pascal Nguiamba.B. Publié dans #L'INVITE

LA CEREMONIE D'INSTALLATION ET DE  LANCEMENT DE LEURS ACTIVITES A EU LIEU LE 30 JUIN 2011 AU SIEGE DE LA CONAC A YAOUNDE.PRINCIPALE CIBLE, LE MILIEU DES AFFAIRES.

 

 La lutte contre la corruption dans le milieu des affaires au Cameroun vient de prendre un tournant décisif.En effet 5 Comités de Suivi-Evaluation des recommandations du forum sur la lutte contre la corruption dans le milieu des affaires, tenu à Douala du 7 au 9 octobre 2009,ont finalement  été installés le 30 juin 2011 par le Vice-Président de la Commission Nationale Anti-Corruption(CONAC) Dieudonné Massi Gams.

Comité1

Dieudonné Massi Gams,Vice-Président

de la CONAC, donne des consignes

fermes à la nouvelle équipe.


Il s'agit du Comité de Suivi-Evaluation en charge des Regies Financières qui a pour président Garga Haman Adji, le Comité de Suivi-Evaluation en charge du Système Judiciaire et du cadre Juridique des affaires au Cameroun, présidé par Njami Nwandi Simon Bolivar, le Comité de Suivi-Evaluation en charge du Commerce illicite et du secteur informel au sein de la Conac dont le président n'est autre que Amadjoda Adjoudi, le Comiré de Suivi-Evaluation en charge de la problèmatique de la perception de la réalité de la lutte contre la corruption au Cameroun au sein de la Conac qui a pour Président Patrice Ndedi Penda avec pour secrétaire l'ancien journaliste de la CRTV Dieudonné Mbarga, et où l'on retrouve des membres comme Albert Mbida Inspecteur général au Ministère de la Communication,et le Comité de Suivi-Evaluation en charge de l'administration économique et de la gouvernance électronique au sein de la CONAC présidé par Jérôme Emilien Abondo.

Comité2

Simon Bolivar Njami Nwandi et Garga Haman

Adji suivent attentivement les consignes

du Vice-Président de la CONAC,Dieudonné

Massi Gams.


Les présidents de ces Comités de Suivi-Evaluation(où l'on retrouve des représentants  de la Société Civile et des administrations),sont des membres du Comité ce Coordination de la Commission Nationale Anti-Corruption.Les 5 Comités de suivi-Evaluation, mis en place pour une durée de 3 ans éventuellement renouvellable, sont placés sous la supervision du Président de la CONAC assisté du Secrétaire permanent.

Ces Comités devront oeuvrer dans le sens de l'Assainisement du climat des affaires, l'amélioration des conditions de création des entreprises au Cameroun, l'amélioratioin de l'environnement des affaires pour favoriser le développement,la sécurité juridique et judiciaire.

Comité3

Photo de famille après l'installation des

5 Comités.Attention les Camerounais

vous regardent...


Il s'agit de manière spécifique de faire appliquer les récommadations du Forum de Douala qui visait de manière spécifique,l'amélioration du Code des investissements et des dispositions fiscalo-douanières.Selon le Vice-Président de la CONAC,"beaucoup de temps s'est écoulé depuis le forum de Douala.C'est dans cet esprit que nous voudrions inviter chaque Comité à élaborer son programme d'action...et à bien vouloir nous le soumettre au plus tard le 15 juillet 2011".Au regard de ce nouveau redéploiement à la CONAC,on peut dire que  pour Dieudonné Massi Gams, l'heure de l'action et des  résultats a véritablement sonné.


                                                                                      Ericien Pascal Nguiamba.

 

ANNONCEURS, CET ESPACE EST RESERVE POUR LA PROMOTION DE VOTRE ENTREPRISE, MARQUE, STRUCTURE, EVENEMENT,etc.

Pour nous contacter:Tel:(00237)99843976. Email: yaoundeinfos@yahoo.fr

 



Partager cet article

Commenter cet article