WWW.YAOUNDEINFOS.COM LE PORTAIL DE L'ACTUALITE DU CAMEROUN

CAMEROUN:SCANDALE: VOICI LES FEMMES QUI COUCHENT AVEC LES ANIMAUX.

18 Août 2012 , Rédigé par WWW.YAOUNDEINFOS.COM. Publié dans #Actualité

MONSEIGNEUR VICTOR TONYE BAKOT DENONCE LEURS PRATIQUES.VOICI LA LISTE DES ANIMAUX DEVENUS LEURS NOUVEAUX MARIS.DES REVELATIONS QUI DONNENT LA CHAIR DE POULE.


«  La femme est la mère de la société » et « Etre femme est une noblesse », a déclaré l’Archevêque métropolitain de Yaoundé, Monseigneur Victor Tonye Bakot  le 15 août 2012 à l’occasion de la célébration de l’assomption. La montée de la vierge Marie au ciel. Malheureusement, a constaté  Mgr Victor Tonye Bakot dans son homélie, les femmes s’illustrent de plus en plus négativement dans la société camerounaise. Leur degré de débauche et de déviance a atteint le seuil de l’intolérable. 

Mgr Tonye Bakot

Monseigneur Victor Tonye Bakot, Archevêque

métroplitain de Yaoundé.


« La perversion morale est poussée à outrance » affirme l’Archevêque car certaines femmes, dans leur course vers l’argent n’hésitent pas à opter pour des pratiques sexuelles les plus monstrueuses et déviantes .Selon Mgr Victor Bakot, actuellement, il ya des femmes qui couchent avec les animaux tels que le boa, le cheval et les  chiens. Dans cette prostitution, s’ajoute le phénomène des maisons closes où des femmes se livrent à toutes formes de pratiques sexuelles au prix de l’argent. D’autres femmes pour se prostituer ont trouvé une nouvelle faille : Partir en Europe « sous le prétexte de santé » alors qu’elles vont tout simplement regagner un deuxième foyer de ce coté là, après avoir trouvé un mari sur internet. Avec curieusement la complicité de leurs maris. On comprend pourquoi le phénomène de placement de femmes camerounaises a pignon sur rue.

Comment comprendre qu’un homme soit complice de telles pratiques qui enlèvent à la femme toute sa dignité ? Comment un homme peut-il encourager sa femme à avoir des rapports sexuels avec un autre homme ou  pire encore avec les animaux tels que les serpents les gros chiens bien dressés ou encore avec le cheval ? Selon des témoignages ces hommes et femmes qui ont vendu leurs âmes au diable, le font pour de l’argent : Mais pour Monseigneur Victor Bakot, il s’agit tout simplement de « l’argent du péché », « l’argent de la prostitution ».L’argent du  diable diront certains.

En outre l’archevêque de Yaoundé est allé plus loin dans sa satire le 15 août pour dénoncer   tous ces pertes de familles qui couchent avec leurs filles et toutes  ces mères qui font  l’amour avec leurs propres fils. Au moment où l’église célèbre la Mère de l’humanité de telles pratiques sataniques doivent être dénoncées, décriées et combattues  avec la dernière énergie car elles ne peuvent que mettre en péril  et en danger la famille. Toutes ces pratiques constituent une véritable « honte pour la dignité humaine » affirme l’Archevêque de Yaoundé. Car les familles ont besoin des « femmes vertueuses ».Bon à savoir,« lorsque nous croisons une femme on aimerait bien être frappé par quelque chose de fort, quelque chose de beau, quelque chose de merveilleux, merveilleux de dignité, de générosité, de simplicité, d'humanité, de beauté, de bonté et de spiritualité. »affirme Monseigneur Tonye Bakot.

 Ericien Pascal Nguiamba.


                                             MESSAGE

  INSTITUT SUPERIEUR DE L’AUDIOVISUEL ET DU CINEMA (I.S.A.C)

Autorisé suivant Arrêté Nº 11 / 0033 / MINESUP du 12 janvier 2011

Email: ongolus2000@yahoo.fr

Compte bancaire: UBA Hippodrome Nº07016000315 BP: 12583 Yaoundé - Cameroun

Tel: (237) 22 77 64 33/99 27 76 65

 

AVIS DE CONCOURS

 

Le Fondateur de l’Institut Supérieur de l’Audiovisuel et du Cinéma (I.S.A.C), annonce l’ouverture du concours d’entrée à l’Institut pour l’obtention du Diplôme de Brevet de Technicien Supérieur de l’audiovisuel (BTS Audiovisuel), Année académique 2012-2013.

Ledit concours comprend deux étapes:

 

1- Les épreuves écrites comportant : une épreuve de synthèse de texte, une épreuve de culture générale, une épreuve d’informatique, une épreuve de langue (anglais pour les francophones et français pour les anglophones) ;

 

2- Un entretien oral avec le jury du concours, selon un calendrier préétabli.

 

-I- Conditions de participation :

Peuvent faire acte de candidature les titulaires de :

- Baccalauréat ou d’un titre admis en équivalence

- Un diplôme de spécialité reconnu équivalent par le MINESUP pour les candidats professionnels de l’audiovisuel. 

 

-II- Composition du dossier de candidature :

1- ) Lettre de motivation;

2- ) 04 photos d’identité couleur 4X4 portant au verso les noms et prénoms de l’étudiant et la filière sollicitée;

3- ) Copie légalisée de l’attestation de succès ou du diplôme de B.A.C. ou du diplôme admis en équivalence du Baccalauréat pour les candidats professionnels de l’audiovisuel;

4- ) Copie légalisée de l’extrait d’acte de naissance ou du jugement supplétif,

5- ) Un certificat de nationalité;

6- Une chemise dossier en carton;

7- 01 grande enveloppe timbrée à 500 frs CFA, portant obligatoirement, le nom, prénoms, ainsi que l’adresse complète du candidat ;

8- Un reçu de frais de concours s’élevant à 30.000 frs pour les candidats non professionnels de l’audiovisuel et à 50.000 frs pour les candidats professionnels de l’audiovisuel admis sur étude du dossier ; payable dans le compte No 07016000315 ouvert auprès de la banque UBA, agence hippodrome – Yaoundé ou aux différents guichets des autres agences UBA, au nom de l’Institut Supérieur de l’Audiovisuel et du Cinéma (I.S.A.C). 

Les candidats peuvent déposer leurs dossiers auprès de l’administration de l’I.S.A.C dans son campus sis à BITENG sur la Route de NKOABANG à côté du Complexe Universitaire SIANTOU.

 Tel : 22 77 64 33 / 99 95 66 83 / 79 16 70 18.

 

NB :    - Le dernier délai de réception des dossiers est fixé au Jeudi 13 Septembre 2012 à 17 heures;

            - Le concours aura lieu les 15 et 16 Septembre 2012 au centre unique de Yaoundé (Lycée Général LECLERC).

            - Les dossiers incomplets ou parvenus après délais, ne sont pas pris en considération.

            - Les candidats professionnels de l’audiovisuel sont dispensés du concours et admis sur étude du dossier.

            - La capacité d'accueil pour l'année académique 2012-2013, est fixée à 300 places toutes filières confondues à savoir : BTS Journalisme audiovisuel (JRI : Journaliste Reporter d’image), BTS métiers de l’image (cameraman), BTS métier du son, BTS montage et post- production, BTS gestion de production, BTS réalisation TV, BTS communication visuelle, BTS infographie multimédia, BTS photographie audiovisuelle.

 

LE FONDATEUR: (é) Auguste ONGOLO


 Publicité: Publiez vos annonces à petit prix ici

contact:

Tel:00237 99843976, email: yaoundeinfos@yahoo.fr


 

 

Partager cet article

Commenter cet article

A. Georges 19/08/2012


Simplement un seul mot à Mon Seigneur l'Archevèque. Il faut dénoncer ces pratiques avec la dernière énergie; certes que ce n'est pas suffisant mais, .....


P. Col. Yondo